Premier défi relevé pour Cornut-Chauvinc !

La wildcard française a remporté son premier match 6-3 6-4 contre Adam Pavlasek. Retour sur sa victoire.

Cornut-Chauvinc : « J’ai kiffé de dingue ! »

Vainqueur en deux sets 6-3 6-4 d’Adam Pavlasek, Antoine Cornut-Chauvinc nous raconte sa progression et ses objectifs à long terme. Il défiera Rudolf Molleker demain pour accrocher une place en huitièmes de finale !

Comment analyses-tu cette victoire ?

Je suis bien rentré dedans directement, j’ai vu qu’il ne me mettait pas à la rue, j’étais pus fort que lui dans le coup-droit, ses balles courtes m’ont permis d’envoyer. J’ai bien servi, je suis rentré dedans en retour. Cela m’a permis de diriger le point.

J’imagine que jouer chez toi c’est particulier ?

Je m’entraîne ici toute l’année, j’avais plus l’impression d’être à l’entraînement qu’en match mais je dois avouer que j’ai kiffé de dingue ! Je m’entraîne sur ce même terrain toute l’année donc je le connais par cœur. Ca a été un avantage parce qu’il a été surpris alors que moi j’avais déjà mes repères.

« Je m’entraîne ici toute l’année ! »

Ton objectif maintenant pour la suite du tournoi ?

Mon rêve serait de jouer sur le Central ici au TCL. J’ai pour habitude de jouer sur le court numéro 23… Gagner le tournoi (rires) ? Ce serait ouf ! Mais bon, a priori, ce n’est pas un truc facile (rires)…

Antoine Cornut-Chauvinc affrontera Rudy Molleker demain midi au Tennis Club de Lyon !

Antoine Cornut-Chauvinc affrontera Rudy Molleker demain midi au Tennis Club de Lyon !

On voit que tu as beaucoup progressé au niveau de ton jeu, tu le ressens ?

Oui, j’ai beaucoup progressé avec un coup droit plus fort et plus lifté. J’ai progressé dans tous les domaines, mais aussi au niveau du déplacement grâce à mon entraîneur physique qui m’a fait travailler sur ma vélocité.

« J’ai beaucoup progressé avec un coup droit plus fort et plus lifté »

C’est rassurant de se dire que l’on peut battre des joueurs mieux classés ?

Ça rassure évidemment, j’ai stagné entre la 500 et la 400ème place, je n’ai pas été assez régulier sur les Challengers. Je dois mettre en application ce qu’on fait à l’entraînement…

Ton objectif sur cette fin de saison ?

L’objectif est de faire les qualifications à l’US Open et être plus régulier sur les Challengers !

« Mon rêve serait de jouer sur le Central ici au TCL ! »

Tu affrontes Molleker demain, comment abordes-tu cette rencontre ?

Rudolf Molleker est un joueur que j’ai croisé à Roland-Garros et sur des Challengers. Il est solide du fond de court et n’a pas de coup spécial. C’est un joueur complet, mais je ne vais pas hésiter à prendre le jeu à mon compte demain.

Maxime Lazard

Répondre