Tatlot en quarts de finale

Johan Tatlot a remporté son cinquième match depuis une semaine à l'Open Sopra Steria. Un succès 3-6 6-2 6-4 qui lui offre une place en quarts de finale.
Tatlot à l'Open Sopra Steria 2018

Tatlot : « Je cavale ! »

Johan Tatlot poursuit son aventure à l’Open Sopra Steria ! Le Martiniquais a su se reprendre dans son huitième de finale face à Daniel Elahi Galan : après avoir été dominé dans le premier set, il a inversé la situation avec brio, s’imposant 3-6 6-2 6-4. Un jeu agressif, l’envie de prendre la direction des opérations… avec succès.

Heureux de passer ce second tour compliqué ?
Très heureux ! Je m’en suis sorti, c’était une grosse bagarre face à un joueur qui ne lâchait rien. Après la perte du premier set, j’ai essayé de me remettre dans ma bulle et de me remobiliser. Je suis très satisfait d’être en quarts.

« J’ai su me remobiliser »

On a vu que c’était toi qui prenait les initiatives dans le match… C’est dans tes habitudes ?
Oui, j’essaie de prendre les choses en main, de diriger l’échange… Ça implique inévitablement de faire des fautes, mais je suis quelqu’un qui aime attaquer. Une grande partie de mon jeu tourne autour de mon coup droit. J’ai évidemment encore beaucoup de choses à travailler, notamment au filet… Je ne suis pas très en confiance dans ce domaine. Mais je suis un gros bosseur, je suis sûr que ça va finir par payer.

Physiquement et mentalement, comment te sens-tu après cinq matches en autant de jours ?
Je vais très bien ! Je cavale (rires) ! J’ai un jour de repos demain, donc je vais en profiter pour me reposer. Mentalement, ça se passe aussi très bien. Je viens d’enchaîner cinq victoires d’affilée… Ça donne forcément beaucoup de confiance.

« Mentalement, ça se passe bien »

Les conditions étaient loin d’être faciles…
Je peux même vous dire qu’elles étaient atroces (rires). Il y avait énormément de vent, j’avais joué en intérieur lors de mon dernier tour de qualifs… Mais je ne vais pas me plaindre : mentalement, je suis présent !

Rémi Capber

Répondre