AMOS Lyon : dénicher les talents du sport business !

Le quotidien de l'Open Sopra Steria est rythmé par la présence des AMOSciens, les étudiants d'AMOS Sport Business School.
AMOS à l'Open Sopra Steria

AMOS Lyon : dénicher les talents du sport business !

Comme à chaque édition, l’école AMOS Sport Business School de Lyon accompagne l’Open Sopra Steria. De nombreux étudiants remplissent différentes missions essentielles à la bonne réussite de l’événement. Explications avec Anne-Charlotte Meyer, co-directrice AMOS Lyon, et Maxime Dufour, chef de projet pour le Lab du campus lyonnais.

Pouvez-vous nous présenter l’école AMOS Sport Business School de Lyon ?

Anne-Charlotte Meyer (A.-C.M.) : AMOS Lyon, c’est une école de commerce spécialisée en sport management. Nous formons nos étudiants de post bac à bac +5 via programmes de formation : un Bachelor Métiers du Sport en trois ans, un Programme Grande École en cinq ans et un Programme Grande École International en cinq ans également. Nos diplômes sont certifiés au RNCP de niveau 6 et 7 et délivrent des titres de Manager des organisations sportives (Master) et Responsable Marketing et Événementiel Sport (Bachelor). Nos étudiants ont à la fois des cours dispensés par des experts du sport business, des périodes de professionnalisation en entreprise, mais également des expériences professionnelles sur le terrain au sein de clubs et d’entreprises du milieu sportif. Ces expériences viennent compléter leur formation et leur permettent de mettre en application les compétences acquises dans leur cours de sport management. La professionnalisation est au cœur de nos formations.

Cette année, c’est plus de 20 étudiants d’AMOS qui sont en mission sur l’Open Sopra Steria. En quoi ce partenariat est-il intéressant pour eux ?

A.-C.M. : Nous sommes ravis, cette année, de pouvoir reconduire le partenariat mis en place avec l’Open Sopra Steria et enchantés que ce tournoi puisse finalement avoir lieu au vu des conditions sanitaires actuelles. Dans le cadre de ce partenariat, ce qui est très intéressant pour nos étudiants, c’est que nous leur donnons l’opportunité d’avoir de véritables expériences sur le terrain, sur différentes missions, à la fois des missions d’accueil joueur, d’entretien des courts, d’agent de court central. Mais nous avons également des étudiants de première année en stage sur ce tournoi, sur des missions de voltigeurs et d’assistant événementiel. Donc c’est une réelle opportunité pour eux de s’impliquer dans les coulisses de l’organisation d’un événement sportif international, d’être au contact de joueurs internationaux et de pouvoir développer leur réseau.

Maxime, pouvez-vous nous expliquer votre rôle au sein d’AMOS Lab, ainsi que le processus de recrutement des volontaires pour participer à l’Open Sopra Steria ?

Maxime Dufour (M.D.) : En tant que chef de projet pour le Lab du campus d’AMOS Lyon, je coordonne toutes les expériences terrain des étudiants et, notamment, leur implication sur l’Open Sopra Steria. L’idée était de définir en premier lieu avec l’Open Sopra Steria les besoins de l’organisation, le nombre de volontaires, le type de missions qu’ils pourraient effectuer, la répartition sur les différents postes, etc. Une fois que ce cahier des charges a été défini, nous avons regardé parmi nos promotions quels étudiants pouvaient être disponibles sur la totalité du tournoi, parce que ça faisait partie du cahier des charges d’avoir des équipes restreintes et mobilisées sur toute la durée de l’événement. Ensuite, on s’est rapproché des étudiants de deuxième année qui étaient les plus disponibles par rapport à ce cahier des charges et nous avons pu communiquer toutes les offres de postes et, ainsi, ouvrir les inscriptions. Pour compléter l’équipe de volontaires, nous avons aussi proposé aux nouveaux étudiants inscrits pour la rentrée à AMOS Lyon de pouvoir s’impliquer sur le tournoi et commencer à découvrir l’événementiel grâce aux expériences professionnelles. Ensuite, j’ai pu coordonner la sélection des étudiants, la mise en lien avec les organisateurs, organiser la réunion de briefing pour que les étudiants volontaires puissent poser leurs questions et être briefés sur leurs postes en amont de l’événement.

Quel était le retour des étudiants positionnés sur les précédentes éditions de l’Open Sopra Steria ?

A.-C.M. : Depuis quelques années nous avons la chance d’avoir mis en place ce partenariat. Nos étudiants sont ravis de pouvoir s’impliquer sur cet événement qui leur donne une expérience incroyable et l’opportunité également de développer leur réseau dans le secteur du sport business. Sur cet événement, ils sont à la fois au contact des joueurs, mais également des organisateurs et, notamment, de Lionel Roux, directeur du tournoi, qui est un ancien joueur professionnel de tennis reconnu, entraîneur de l’équipe de France de Coupe Davis et organisateur de ce tournoi ATP Challenger.

M.D. : Les retours des étudiants ont été très bons sur les précédentes éditions, les AMOSciens ont particulièrement apprécié d’être présent sur la globalité d’un événement, ce qui permet d’appréhender ce qu’est un événement international avec ses contraintes horaires, ses imprévus en termes d’organisation, mais aussi le contact avec les différentes parties prenantes.

Répondre