Ramos-Vinolas, Bellucci et Krajinovic : ils ont été dans le Top 30 !

Plusieurs joueurs participant à la quatrième édition de l'Open Sopra Steria ont réalisé de sacrées perfs par le passé. L'un a été 17ème mondial, l'autre finaliste en Masters 1000 et le dernier demi-finaliste à Madrid et vainqueur d'Andy Murray...

Ces anciens pensionnaires du Top 30 : Ramos-Vinolas, Krajinovic…

Ils sont plusieurs joueurs du Top 100 mondial à participer à l’Open Sopra Steria 2019. Dont trois à avoir déjà franchi la barrière du Top 30. Qui sont-ils ? Comment y sont-ils parvenus ?

Albert Ramos-Vinolas, LE terrien par excellence, 17ème en 2017

Chaque année, c’est la même chose : là où il y a de la terre battue, vous trouverez Albert Ramos-Vinolas. C’est d’ailleurs sur la surface rouge de Monte-Carlo qu’en 2017, l’Espagnol réalise l’une de ses plus belles performances. Il se défait de Murray, numéro un mondial, de Cilic et de Pouille… avant de céder face à Rafael Nadal. Il s’était déjà montré capable de tels résultats en 2015, en battant Federer sur dur, à Shanghai, puis en se hissant jusqu’en ¼ de finale à Roland-Garros, en 2016.

Né le 17 janvier 1988 (31 ans)
Espagnol – Gaucher
91ème au 21/05/19
Meilleur classement : 17ème (2017)
Titres sur le circuit ATP : 1 (6 finales)

Filip Krajinovic, la percée serbe à Bercy

Si Filip Krajinovic n’a jamais gagné de titre ATP, il s’est offert une sacrée place d’honneur… C’était en 2017, au Masters 1000 de Paris-Bercy. Le Serbe est ce joueur que l’on n’attendait pas lorsqu’il accède au dernier carré et s’allège des 2,08 m de John Isner dans un match en trois sets aux mises en jeu très solides. Lui qui avait débuté le tournoi en qualifications au 79ème rang mondial prendra même un set à Jack Sock en finale avant de s’incliner, grimpant à la 26ème place le lundi d’après.

Né le 27 février 1992 (27 ans)
Serbe – Droitier
60ème au 21/05/19
Meilleur classement : 26ème (2018)
Titres sur le circuit ATP : 0 (2 finales)

Krajinovic à l'Open Sopra Steria 2019

Filip Krajinovic avait traversé le tableau au Master 1000 de Paris-Bercy, en 2017, ne s’inclinant qu’en finale face à Jack Sock.

Thomaz Bellucci, un 21ème mondial vainqueur de Murray

Thomaz Bellucci est un sacré client sur l’ocre. La première fois qu’il commence à fréquenter le Top 30, c’est après avoir remporté l’ATP 250 de Santiago sur… terre battue. La même année, il atteint les huitièmes de finale de Roland-Garros, s’offrant une 21ème place dans les semaines qui suivent. Un an plus tard, il récidive en se payant une demi-finale au Masters 1000 de Madrid après avoir sorti Murray et Berdych, sur… vous avez deviné !

Né le 30 décembre 1987 (31 ans)
Brésilien – Gaucher
226ème au 21/05/19
Meilleur classement : 21ème (2010)
Titres sur le circuit ATP : 4 (8 finales)

Loïc Billet

Répondre