Que se rappellent-t-il de leur titre ?

A l'occasion d'interviews avec Steve Darcis et Félix Auger-Aliassime, nos deux anciens vainqueurs, nous leur avons montré des clichés de leurs balles de match victorieuses à l'Open Sopra Steria. Ils font appel à leurs souvenirs et se remémorent cet instant...
Félix Auger-Aliassime, vainqueur de l'Open Sopra Steria en 2017 et 2018

Darcis et Auger-Aliassime : souvenirs de balles de titre !

Pour cette quatrième édition de l’Open Sopra Steria, nous avons rencontré Steve Darcis et Félix Auger-Aliassime, les deux anciens vainqueurs. Les photos de leurs émotions suite à la balle de match victorieuse leur ont évoqué quelques souvenirs…

2016 : Steve Darcis, le plaisir d’une belle semaine

Steve Darcis, toujours le même bonheur de gagner !

Steve Darcis, lors de son titre à l’Open Sopra Steria 2016.

“Un souvenir génial ! J’avais sauvé trois balles de match au 1er tour… Je dis souvent qu’une belle victoire part toujours d’un coup de chance : une balle qui flirte avec la ligne, un coup qui se joue à rien… J’ai le souvenir d’un tournoi hyper sympa, les kinés étaient tops, il faisait beau… A la fin, tu repars avec le trophée… En plus, les fans belges étaient là parce que c’était l’Euro !”

2017 : Félix Auger-Aliassime, l’incrédulité d’un premier grand moment

Auger-Aliassime n'y croyait pas !

Félix Auger-Alissime, lors de son titre à l’Open Sopra Steria 2017.

“Mon premier titre à l’Open Sopra Steria, en 2017, c’était forcément un truc très fort. J’avais reçu une wildcard, je n’avais pas trop d’expérience sur le circuit… Je n’y croyais pas. C’était un soulagement, mais aussi une forme d’incrédulité. Je suis un peu surpris, j’ai les mains sur la tête… Il y avait ma mère et ma sœur dans les tribunes… C’est vraiment un super souvenir ! (sourire).”

2018 : la rage de vaincre pour chasser les démons

Auger-Aliassime, la victoire au bout du suspens

Félix Auger-Alissime, lors de son titre à l’Open Sopra Steria 2018.

“Il y a toute une histoire derrière chaque tournoi et, d’une année sur l’autre, tu es deux personnes différentes. Pour ma victoire en 2018, c’est plutôt la rage de vaincre qu’on perçoit. Je sortais d’une période où je n’avais pas gagné beaucoup de matchs… J’étais vraiment soulagé de regagner un tournoi d’autant que la finale avait été accrochée. Et puis, toujours beaucoup de plaisir, évidemment !”

Rémi Capber

Répondre