Rencontre avec le coach de Félix Auger-Aliassime

Interview de Frédéric Fontang, l'un des entraîneurs de Félix Auger-Aliassime, 17 ans, vainqueur de l'Open Sopra Steria l'année dernière.
Félix Auger-Aliassime, vainqueur de l'Open Sopra Steria 2018

F. Fontang : “On a un beau challenge à relever avec Félix !”

Après avoir entraîné Caroline Garcia, Jérémy Chardy ou encore Vasek Pospisil, Frédéric Fontang accompagne désormais Félix Auger-Aliassime, en compagnie de Guillaume Marx. Où en est le Canadien de 17 ans, vainqueur de l’Open Sopra Steria 2017, qui revient défendre son titre cette année ? Il nous répond.

Félix a beaucoup progressé en un an et demi, passant de la 600ème à la 150ème place mondiale. Mais que doit-il encore travailler pour aller plus haut ?
Avec Guillaume Marx, puisqu’on est deux à travailler avec Félix, on cherche à rendre son jeu d’attaquant de fond de court plus solide, plus complet. On met aussi l’accent sur la qualité de son service, qui peut devenir un grand coup grâce à ses capacités athlétiques. En ce qui concerne son développement physique, c’est quelque chose qui se poursuit toute l’année, en-dehors et pendant les tournois.

En 2018, vous avez fait le choix, avec Félix, de jouer des ATP 250, des Masters 1000 et les qualifications de ces tournois, plutôt que de rester sur le circuit Challenger…
Oui, en réalité, on a décidé d’alterner des Challengers et des plus gros tournois pour qu’il soit au contact du très haut niveau. Cela doit lui permettre de prendre les informations nécessaires pour ajuster le travail à l’entraînement.

“Alterner des Challengers et des plus gros tournois”

Qu’est-ce qui fait vraiment la différence chez un jeune joueur qui ambitionne d’atteindre le plus haut-niveau ? Les prédispositions physiques, tennistiques…
Tout compte, les prédispositions, oui, mais aussi l’éducation et l’entourage. Tous les éléments du puzzle sont importants avec des priorités selon les différentes périodes.

Tu t’épanouis au Canada ?
Je prends beaucoup de plaisir à travailler avec Tennis Canada. Louis Borfiga (DTN) est très compétent et a beaucoup d’expérience, il sait manager les entraîneurs. Avec Guillaume et Nicolas Perrotte, le préparateur physique, nous avons les mêmes valeurs. On a un beau challenge à relever avec Félix, qui a de belles qualités pour le très haut niveau !

Félix Auger-Aliassime, le retour du fils prodige

Il est de retour ! Le vainqueur de l’Open Sopra Steria 2017 a décidé de revenir à Lyon défendre son titre. S’il y parvenait, ce serait, évidemment, un authentique exploit. Mais rien ne paraît impossible à ce gamin de 17 ans, qui avait déjà déjoué tous les pronostics l’année dernière… 614ème mondial il y a 18 mois, le voici parmi les 200 meilleurs joueurs du monde, le plus jeune depuis Rafael Nadal, en 2002, à réussir cette performance. Il faut dire qu’après avoir gagné au Tennis Club de Lyon, il a récidivé à l’ATP Challenger de Séville… De quoi impressionner jusqu’à Roger Federer en personne, qui l’a invité à venir s’entraîner avec lui à Dubaï, en décembre. L’apprentissage continue pour Félix !

Rémi Capber

Répondre