Félix Auger-Aliassime : "Je suis content de m'être approché de la perfection"

Félix Auger-Aliassime disputera sa première finale de Challenger après avoir vaincu Nedovyesov 6-0 6-3.
auger-aliassime open sopra steria lyon

Felix Auger-Aliassime : “Les efforts paient aujourd’hui !”

Depuis le début du tournoi, Felix Auger-Aliassime, 16 ans, est sur son petit nuage. En demi-finale, il a surclassé Aleksandr Nedovyesov, 6-0 6-3.

Tu vas donc jouer ta première finale en Challenger, ici, à Lyon…
C’est un très bel accomplissement. J’ai réussi à me rapprocher de l’excellence dans des conditions très difficiles, le vent, la sécheresse… Je suis content de m’être approché de la perfection !

C’est ton meilleur match de la semaine ?
Oui, en tout cas, c’est celui dans lequel j’ai été le plus solide du début à la fin. Tous les efforts que j’ai fait mentalement ont payé aujourd’hui. C’est souvent comme ça… Je m’accroche en début de tournoi et je joue mon meilleur tennis en fin de semaine.

Comment appréhendes-tu la finale contre Mathias Bourgue, contre qui tu as déjà perdu au Challenger de Qingdao, cette année (défaite 6-3 6-2) ?
Oui, j’ai encore la défaite en tête, même si elle n’était pas si amère. Il avait joué un meilleur match que moi ce jour-là, son niveau était supérieur au mien. Mais, aujourd’hui, je suis meilleur qu’il y a deux mois. Ça va être intéressant !

Pour la première fois du tournoi, tu risques de ne pas être soutenu par le public…
Je suis déjà très heureux d’avoir été soutenu toute la semaine ! C’était incroyable et j’en suis vraiment très reconnaissant. Si, demain, le public est à 100% derrière le Français, ça ira très bien quand même (rires), c’est normal !

Répondre