9 Français au 2ème tour des qualifications de l'Open Sopra Steria

Calvin Hemery et 8 autres Français se sont qualifiés pour le 2ème tour des qualifications de l'Open Sopra Steria de Lyon. Résumé de la journée.
blancaneaux sopra steria open lyon

Hemery et les Français en nombre au 2ème tour des qualifications

Première journée de qualifications riche en émotions, hier, à l’Open Sopra Steria. Le tableau dense et riche a réservé quelques surprises… et certains matchs dignes du tableau principal !

Ils étaient 18 au départ de ces qualifications. Neuf seront encore présents pour défendre leurs chances au deuxième tour ! Les Français se sont joliment illustrés sur les courts du Tennis Club de Lyon et gardent de belles chances de s’octroyer quelques unes des quatre places attribuées aux marathoniens des qualifs dans le tableau principal.

Le match du jour

Le gros match de ce samedi, sans conteste, c’est un duel âprement disputé entre Geoffrey Blancaneaux (en photo ci-dessus) et Calvin Hemery. Les deux se sont rendus coups pour coups pendant 3h07 avant que le premier, vainqueur de Roland-Garros Junior en 2016, ne rende les armes, 6-7(12) 6-4 6-4. Blancaneaux a plus que fait douter son jeune aîné par sa constance, mais Hemery a pu s’appuyer sur son punch en fond de court pour faire la différence. Et mettre la pression sur le service adverse, puisque le Guadeloupéen s’est procuré pas moins de 17 balles de break – dont 11 ont été sauvées par Blancaneaux. Hemery affrontera Mikael Ymer au deuxième tour des qualifications.

La (presque) perf’ du jour

Des regrets, mais tellement d’expérience pour le jeune Antoine Cornut-Chauvinc ! Ce tout jeune joueur de 16 ans, licencié au Tennis Club de Lyon, s’est incliné 7-6(4) 3-6 6-4 face à Tristan Lamasine. Mais le résultat très accroché cache une réelle performance d’Antoine : classé -2/6, il aura pris un set à Lamasine, 212ème mondial… De quoi faire la fierté du club, n’en doutons pas !

cornut-chauvinc open sopra steria lyon

Antoine Cornut-Chavinc, 16 ans, -2/6, a tenu la dragée haute au 212ème joueur mondial…

Gardez un oeil sur…

Eliott Benchetrit. Ce garçon de 18 ans, 938ème mondial, a atteint la finale d’un Future à Hammamet, il y a deux semaines. Issu de la génération Geoffrey Blancaneaux et Corentin Moutet, il perce de façon moins visible et (un chouïa) plus tardive que ses deux homologues, mais présente un profil très intéressant. Il affrontera l’Estonien Jurgen Zopp, ex-71ème mondial, au deuxième tour des qualifs. Un test de haut-niveau !

Ils n’ont pas pu finir…

Teymuraz Gabashvili et Sami Reinwein. Le Russe a pourtant empoché la première manche 6-1, mais s’est laissé surprendre dans le tie-break de la deuxième. Résultat : ils devront revenir ce dimanche et le vainqueur sera contraint de disputer son deuxième tour dans la même journée. C’est peut-être dans ces conditions que toute l’expérience de Gabashvili, un joueur ayant battu, par le passé, Andy Murray ou David Ferrer, pourrait faire la différence… Affaire à suivre !

Les résultats du 1er tour des qualifications – samedi 10 juin 2017
[1] T. Gabashvili (RUS) vs S. Reinwein (GER) 6-1 6-7(4) à finir
A. Igoshin (RUS) bat S. Doumbia (FRA/4) 6-7(4) 6-3 6-2
H. Nys (FRA) bat L. Lokoli (FRA/5) 6-2 4-6 6-3
M. Broville (FRA/WC) bat G. Barrere (FRA) 2-6 6-1 3-1 ab.
C. Hemery (FRA/3) bat G. Blancaneaux (FRA) 6-7(12) 6-4 6-4
Y. Vandenbulcke (BEL) bat J. Mertl (CZE) 3-6 7-6(4)  6-3
M. Ymer (SWE) bat K. Portmann (ITA/WC) 6-2 6-0
T. Lamasine (FRA2/) bat A. Cornut-Chauvinc (FRA/WC) 7-6(4) 3-6 6-4
E. Benchetrit (FRA/WC) bat A. Gautier (FRA/WC) 6-3 6-1
Fabricio Neis (BRE/6) bat G. Granollers (ESP) 6-3 6-2
M. Chazal (FRA) bat M. Eriksson (SWE) 7-5 6-3
F. Horansky (SVK) bat M. Bachinger (GER) 6-2 7-5
J. Zopp (EST) bat G. Jacq (FRA/8) 6-1 6-2
A. Michon (FRA/7) bat F. Reboul (FRA) 6-3 6-2
R. Joncour (FRA) bat V. Alekseenko (UKR) 7-5 4-6 7-5
L. Tessa (FRA/WC) bat F. Diep (FRA) 7-5 4-6 7-5

Article écrit par Rémi Capber

Répondre