Quatre Français invités à l'Open Sopra Steria

Ces quatre jeunes joueurs tricolores viennent s'ajouter au contingent français : Elliot Benchetrit, 20 ans, Geoffrey Blancaneaux, 20 ans, Hugo Gaston, 18 ans, et Antoine Cornut-Chauvinc, 18 ans.
Benchetrit et Blancaneaux en demi-finale de l'Open Sopra Steria

Ils ont reçu une wildcard pour l’Open Sopra Steria 2019…

Quatre des cinq wildcards pour la quatrième édition de l’Open Sopra Steria ont été dévoilées. Ce sont des Français qui vont en profiter… avec une prime à la jeunesse ! Les heureux élus ? Elliot Benchetrit, Geoffrey Blancaneaux, Hugo Gaston et Antoine Cornut-Chauvinc. 

Ils sont Français, ils sont jeunes, ils sont bourrés de talent… et ils vont disputer l’Open Sopra Steria 2019. Ils ? Elliot Benchetrit, Geoffrey Blancaneaux, Hugo Gaston, Antoine Cornut-Chauvinc. Ces quatre garçons ont été conviés à disputer le tournoi, portant à 10 le nombre de Français alignés.

Benchetrit sur sa lancée de Roland-Garros

Elliot Benchetrit est un grand talent du paysage tennistique tricolore. Âgé de 20 ans seulement, ce joueur au parcours atypique, 3ème série à l’âge où d’autres sont champions de France, est de la génération de Corentin Moutet et Geoffrey Blancaneaux, avec qui il a remporté la Coupe d’Europe 17-18 ans par équipe en 2016. 273ème joueur mondial cette semaine, il pointera au 220ème rang lundi prochain, après avoir atteint le deuxième tour à Roland-Garros à l’issue d’une semaine de qualifications réussie.

Blancaneaux, un vainqueur de Roland-Garros…

Geoffrey Blancaneaux viendra, lui aussi, rajeunir le plateau du haut de ses 20 ans. Numéro cinq mondial chez les Juniors, vainqueur de Roland-Garros face à Félix Auger-Aliassime dans cette catégorie, en 2016, il met certes plus de temps à percer que son homologue canadien… mais cela ne l’empêche pas de s’être construit un sacré palmarès sur le circuit secondaire : 10 titres déjà et pas moins d’une centaine de matchs gagnés ces deux dernières années. Aujourd’hui 425ème mondial, il devrait se tirer la bourre avec son pote Elliot Benchetrit, avec qui il avait remporté le titre en double l’année dernière.

Hugo Gaston, la pépite à découvrir

Hugo Gaston est un talent encore un peu plus jeune. De la génération 2000 pour être exact ! Il sort d’ailleurs tout juste du circuit Junior, après avoir conclu 2018 au deuxième rang mondial. Médaillé d’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018, vainqueur de l’Orange Bowl en 2017, il a montré cette année qu’il avait largement de quoi rivaliser avec les “grands” : il a déjà soulevé un trophée dans un tournoi ITF, un 25 000$, après avoir perdu une finale dans la même catégorie. Il est 514ème mondial cette semaine.

Antoine Cornut-Chauvinc, le talent du Tennis Club de Lyon

Enfin, Antoine Cornut-Chauvinc sera LE représentant officiel du Tennis Club de Lyon sur les terres battues qui l’ont vu grandir… Licencié au TCL, ce jeune de 18 ans tentera de s’illustrer devant les siens. 455ème mondial, il a déjà montré de très belles choses en atteignant deux finales sur le circuit ITF et progresse rapidement, comme en témoigne son deuxième tour au Challenger d’Aix-en-Provence, début mai. “Il évolue à son rythme”, explique Lionel Roux, directeur de l’Open Sopra Steria, “mais c’est un garçon qui bosse bien et qui franchit tranquillement des paliers”.

On a hâte de voir ça !

Rémi Capber

Répondre