Janvier : "Enchaîner les victoires pour gagner des tournois"

Le Français Maxime Janvier accède au deuxième tour de l'Open Sopra Steria en éliminant la tête de série numéro 7 Fransisco Cerundolo.
janvier open sopra steria lyon

Janvier : “Enchaîner les victoires pour gagner des tournois”

Maxime Janvier s’impose pour son premier tour à l’Open Sopra Steria. Le Français de 24 ans s’est défait de Francisco Cerundolo, tête de série numéro 7, en 1h22, 6-3 6-3.

Qu’est-ce que tu penses de ton match aujourd’hui ?

Les sensations sont très bonnes en ce moment. Si je sais que j’ai le tennis, j’ai besoin d’être bien mentalement pour être performant, et je pense avoir trouvé ce truc sur lequel je peux m’appuyer pour progresser. Le gros défi, désormais, c’est de rester constant mentalement, dans la victoire, comme dans la défaite. Si j’avais perdu aujourd’hui, avec l’attitude et les sensations que j’ai, j’aurais été content.

Fransisco Cerundolo, c’était un sacré client…

Oui, mais honnêtement, je ne fais pas vraiment attention au classement de mes adversaires. Des Tops 100, j’en ai déjà battu quelques-uns (NDLR : 10). Mais in fine se concentrer sur une victoire isolée comme ça, ça ne sert pas à grand-chose. Ce qui m’intéresse, ce sont les combos, les séries de victoires, qui elles seules mènent aux titres. Dans ce genre de tournoi, tout le monde s’arrache et joue très bien. L’idée, c’est d’enchaîner, non pas pour gagner seulement des matchs, mais des titres.

Tu as des objectifs à court terme ? Le classement peut-être ?

Je suis venu ici pour essayer de gagner le tournoi. Par rapport au classement, aujourd’hui c’est assez flou avec le gel, je préfère attendre que cela revienne à la normale. Mon but, dans l’immédiat, c’est plutôt de progresser, de trouver ce petit déclic dont je parlais. Je n’ai pas encore percé, donc je me concentre sur mon jeu et mon mental, plus que sur le classement.

Ce n’est pas ta première fois à l’Open Sopra Steria… Tu te plais à Lyon !

Absolument ! J’aime bien ces courts secondaires, le court numéro 12 notamment. D’ailleurs, si l’organisation pouvait me faire jouer sur ce court à chaque match, ce serait top (rires) ! J’aime aussi beaucoup la ville de Lyon. Et ses Lyonnais, surtout : vous êtes très gentils (sourire) !

Répondre