Les Français ont tous été sortis de l'Open Sopra Steria

Résumé de la journée de jeudi sur les courts du Tennis Club de Lypn, avec l'élimination, notamment, de Bonzi, Hoang et Bourgue.
Roberto Marcora, qualifié pour les quarts de l'Open Sopra Steria de Lyon

Le jeudi, on oublie les Frenchies…

Jeudi difficile pour les Français à l’Open Sopra Steria : ceux qui étaient engagés hier ont tous perdu…

Une belle journée ensoleillée et les tribunes bien remplies pour ce jeudi à l’Open Sopra Steria ! De quoi compenser ceux qui attendaient nos petits Français… Des trois qualifiés engagés ce jeudi, c’est d’abord Antoine Hoang, qui s’est présenté sur le court Sopra Steria pour finir son match interrompu la veille par la nuit, face à Félix Auger-Aliassime. Cela ne s’est pas très bien passé, puisqu’il a suffit trois jeux au Canadien pour conclure la partie, 6-3 7-5. Antoine restera comme une belle découverte cette semaine… Un jeu très offensif, une fluidité de la gestuelle qui lui permet de faire des différences parfois énormes… Manque la constance ? Sûrement.

“C’est plus de la déception qu’autre chose, je n’ai pas joué mon meilleur tennis. Félix a très bien joué donc c’est mérité et logique qu’il l’emporte en deux sets. Je pense que je manque un peu de constance à ce niveau pour embêter des joueurs comme ça. Je peux avoir de bonnes périodes, j’ai déjà gagné de bons matches en début d’année. Il faut que je m’appuie sur cela pour la suite. Le but est d’être plus serein, de moins donner les points.”

“Chaque Challenger est assez ouvert, le niveau est plutôt homogène”

Dans la foulée, Benjamin Bonzi a tenté sa chance face au grand et surprenant Italien Roberto Marcora, au gros service et au revers très séduisant. Surclassé dans la première manche, il s’est accroché jusqu’au bout dans la deuxième… En vain. “Je n’ai pas bien servi, je trouve, et je suis parti à la bataille dans le deuxième set, mais ça se joue pas à grand-chose”, analyse-t-il après la rencontre. “J’ai des occasions pour breaker plus tôt… c’est vraiment dommage… Chaque Challenger est assez ouvert, le niveau est assez homogène. Forcément j’espérais aller plus loin dans le tournoi, mais c’est la vie, c’est comme ça…”

“Je voulais me battre et avoir une belle attitude…”

Enfin, Mathias Bourgue a été dominé par Alexei Popyrin et a quitté, très déçu, ce tournoi qu’il apprécie tant. Mené 6-4 dans la première manche, il s’était bien repris dans la deuxième, jusqu’à faire vaciller le jeune Australien de 18 ans. Mais… “À 4-2 pour moi, je lui donne deux points facile ce qui lui permet de débreaker et de revenir à 4-3… Je n’avais pas spécialement de bonnes sensations, je voulais me battre et avoir une bonne attitude. C’est ce que j’ai fait, mais ça ne suffit pas pour gagner.” Avec la perte des points de sa finale de l’année dernière, Mathias va malheureusement dégringoler à la 303ème place du classement ATP.

Notez également que le Chilien Christian Garin, 22 ans, s’était qualifié dans la matinée ; et que le Serbe Miomir Kecmanovic s’est montré très intéressant face à Mikael Ymer… Des jeunes à voir et à revoir !

Tous les résultats de jeudi :

Simples – 2ème tour
M. Kecmanovic (SRB) bat [Q] M. Ymer (SWE) 6-2 7-6(7)
[WC] A. Popyrin (AUS) bat M. Bourgue (FRA) 6-4 6-4
F. Auger-Aliassime (CAN) bat  A. Hoang (FRA) 6-3 7-5
[Q] R. Marcora (ITA) bat B. Bonzi (FRA) 6-0 7-6(4)
C. Garin (CHI) bat M. Krueger (USA) 3-6 6-3 7-5

Doubles – quarts de finale
[1] D. Molchanov (UKR) / I. Zelenay (SVK) battent R. Maytin (VEN) / A. Siljestrom (SWE) 6-2 6-4
P. Martinez (ESP) / D. Vega Hernandez (ESP) battent [3] R. Junaid (AUS) / J. Vliegen (BEL) 1-6 7-5 10-3
[4] C. Hsieh (TPE) / L. Margaroli (SUI) battent B. Saraiva (POR) / P. Sousa (POR) 7-6(6) 4-6 10-5

Rémi Capber

Répondre