Mathias Bourgue : "J'ai su rester calme, je suis hyper satisfait de ma prestation !"

Mathias Bourgue accède aux quarts de finale de l'Open Sopra Steria en éliminant son compatriote Maxime Janvier 6-4 7-6.

Mathias Bourgue : “J’ai su rester calme !”

Les spectateurs du Tennis Club de Lyon assisteront à un nouveau duel franco-français en quarts de finale ! Mathias Bourgue a battu son compatriote Maxime Janvier 6-4 7-6(3), au cours d’un match éprouvant sur le court Sopra Steria. L’actuel 171ème joueur mondial, habitué des tournois Challenger, affrontera un autre Maxime, Chazal cette fois-ci, en quarts de finale. Réaction à la volée du joueur de 23 ans…

Félicitation pour cette victoire ! C’est l’expérience qui a parlé ?
L’expérience, je ne sais pas… En tout cas, je pense que j’ai réussi à être plus malin que lui à certains moments, à le faire jouer. J’ai également su être agressif quand il le fallait. C’était très dur physiquement et ce paramètre a joué en ma faveur. J’étais conscient que, si le match durait, j’avais toutes mes chances. Je le connais et je savais qu’il pouvait baisser de régime. J’ai su rester calme, je suis hyper satisfait de ma prestation !

“Les conditions sont assez difficiles : ces derniers jours, il a vraiment fait très chaud”

En quarts de finale tu affronteras Maxime Chazal, un autre Français. Comment vois-tu la suite du tournoi ?
J’ai d’abord un jour de repos demain, je vais en profiter pour bien récupérer… Les conditions sont assez difficiles : ces derniers jours, il a vraiment fait très chaud. Et par rapport à Maxime Chazal… Il est en confiance, il vient de gagner cinq matchs de suite. Il va falloir être prêt et surtout très bon pour le battre.

Tu vas donc affronter deux Français d’affilée… C’est toujours un peu particulier, non ?
Ça fait partie du boulot ! J’ai également des amis étrangers et ce n’est pas toujours évident de les jouer non plus. Au final, c’est pareil, il faut préparer le match de la même manière… Et être aussi un peu égoïste en tentant avant tout d’être le meilleur pour décrocher la victoire (rires) !

Article écrit par Hugo Verny.

 

Répondre