Pablo Cuevas, le bleu roi flotte sur Lyon !

Pablo Cuevas est le quatrième vainqueur de l'Open Sopra Steria de Lyon. L'Uruguayen succède à Corentin Moutet au palmarès !
Cuevas Open Sopra Steria de Lyon

Pablo Cuevas campeon !

Pablo Cuevas a remporté la cinquième édition de l’Open Sopra Steria de Lyon. L’Uruguayen a dominé en finale le Suédois Elias Ymer, 6-2 6-2, en 1h18.

Steve Darcis. Félix Auger-Aliassime. Corentin Moutet… et, désormais, Pablo Cuevas. L’Uruguayen est le quatrième vainqueur de l’Open Sopra Steria à l’issue d’une semaine maîtrisée de bout en bout. Ce dimanche en est une nouvelle illustration : Cuevas n’a pas laissé grand-chose à son adversaire du jour, Elias Ymer. “Il m’a empêché de développer mon jeu, il m’a vraiment poussé à la faute, c’était très difficile aujourd’hui”, confirmait d’ailleurs le Suédois de 25 ans à l’issue de la rencontre.

Le match a tourné court pour lui. Dans des conditions assez délicates, entre une chaleur écrasante et les bourrasques de vent, il n’a jamais su trouver son rythme. En difficulté sur ses deuxièmes balles, Ymer a également fait beaucoup de fautes, très loin des sensations qu’il semblait avoir la veille et de ce fameux coup droit, si explosif lors de sa demi-finale contre Taro Daniel.

Aucune balle de break concédée par Cuevas

De son côté, Pablo Cuevas a, lui, fait marcher la régularité. 69% de premières balles, 83% de points gagnés derrière, 62% de remportés derrière la seconde… Et aucune balle de break à défendre. Très concentré, il a joué à sa main, sans jamais forcer, s’adaptant particulièrement bien au vent qui balayait le court. Quelques fautes ici ou là, mais une belle constance qui a particulièrement gêné son adversaire.

Pablo Cuevas, vainqueur de l'Open Sopra Steria

A 35 ans, Pablo Cuevas est le 4ème vainqueur de l’Open Sopra Steria de Lyon.

C’est finalement dos au mur qu’Elias Ymer a trouvé le relâchement qui semblait lui manquer. Mené 2-4 par Cuevas dans le deuxième set, il n’est pas passé loin du débreak, menant 0-30 dans ce jeu disputé. Oui, mais voilà… Pablo s’accroche et revient à 30-A au terme d’un très gros point dans la diagonale, conclu par un coup de fusil terrible qui vient s’écraser sur la ligne. Il empoche les deux points suivants et s’envole, 6-2 5-2. S’ensuivent trois balles de match décrochées sur un revers gagnant croisé de toute beauté.

Vainqueur en simple et en double !

Ymer en sauve deux. Ce n’est pas suffisant ; la troisième est la bonne et Pablo Cuevas serre le poing rageusement. Victoire 6-2 6-2 en 1h18. Vainqueur en double avec son frère Martin, la veille, et en simple ce dimanche, il fait carton plein : “C’est super de gagner deux trophées en une semaine. Je me souviens, il y a quelques années, mon frère m’avait mis au défi de gagner le tournoi de simple et de remporter le double à ses côtés. C’est chose faite aujourd’hui !” 

Après trois années qui auront consacré la jeune génération, avec Pablo Cuevas, 35 ans, c’est la “vieille garde” de notre choc des générations qui s’impose en 2021 !

Répondre