La Next Gen s'invite à l'Open Sopra Steria

Ils sont plusieurs joueurs à disputer l'Open Sopra Steria et à viser, en fin d'année, une qualification pour les Next Gen ATP Finals, le Masters des jeunes de 21 ans ou moins. Éclairage.
Next Gen open Sopra Steria de Lyon 18

Place au tennis du futur avec la “Next Gen” !

L’avenir du tennis, ce sont de jeunes joueurs qui tenteront, demain, d’écrire leur propre histoire en supportant l’héritage de Roger Federer et Rafael Nadal. Mais, cet avenir, c’est aussi un sport qui se modernise et se réinvente. Comment ? Avec ses Next Gen Finals, un tournoi auquel plusieurs joueurs de l’Open Sopra Steria ambitionne de participer.

Les Next Gen Finals. Derrière cette dénomination un peu barbare pour qui chérit la langue française, se cache un concept développé par l’ATP depuis deux ans : un classement alternatif pour les joueurs de 21 ans ou moins, débouchant, en fin d’année, sur un tournoi exhibition, nanti d’un prize-money conséquent et rassemblant les huit meilleurs – à l’image du Masters de Londres.

L’objectif est double. D’abord, valoriser la nouvelle génération de joueurs qui aura, bientôt, la lourde tâche de succéder à Roger Federer, Rafael Nadal ou Novak Djokovic. Ensuite, tester des pistes pour moderniser un sport qui a parfois du mal à se réinventer. « Cet événement est tant dédié à la nouvelle génération de joueurs qu’à la nouvelle génération de fans », confirme Chris Kermode, l’actuel directeur de l’ATP.

Disparition des juges de ligne et sets au meilleur des quatre jeux

Ainsi, en 2017, les huit joueurs qui ont validé leur ticket pour ces Next Gen ATP Finals ont eu l’occasion d’éprouver des changements de règles et d’environnement parfois mineurs, parfois majeurs…

Par exemple, la disparition des juges de ligne, au profit d’un hawk-eye donnant les annonces en temps réel. Des rencontres se disputant au meilleur des cinq manches, mais avec des sets en quatre jeux. Un coaching autorisé en fin de manche et facilité par l’usage d’un casque et d’un micro laissé à disposition du joueur. Mais encore, en vrac : la suppression du let au service, la possibilité de circuler dans les tribunes pendant les points, la réduction à quatre minutes de l’échauffement initial, une mesure instaurée pour l’édition 2018…

Alors, non, l’Open Sopra Steria ne va pas chambouler ainsi vos habitudes. Rassurez-vous, il y aura bien des dizaines d’arbitres et juges de ligne et l’on vous recommandera de rester assis pendant les échanges… Mais plusieurs joueurs, dans le tableau final, nourrissent l’ambition d’être au rendez-vous de ces Next Gen Finals 2018, à Milan, du 6 au 10 novembre.

Moutet ou Auger-Aliassime pour succéder à Chung, vainqueur des Next Gen Finals en 2017 ?

Ce pourrait être Miomir Kecmanovic, le successeur annoncé de Novak Djokovic qui, à 18 ans, sort tout juste du circuit Junior. Le Serbe, pointe à la 17ème place d’un classement dominé par Zverev, Shapovalov et Tsitsipas… et dans lequel on retrouve Casper Ruud, 8ème, qui avait brillé au Tennis Club de Lyon, en 2017. À moins que ce ne soient Corentin Moutet, Félix Auger-Aliassime, Carlos Taberner ou Akira Santillan, qui ont eu l’occasion de disputer leurs premiers matchs en Grand Chelem et dans des tournois ATP.

Ces garçons écriront peut-être le tennis de demain avec de nouvelles règles qui, si elles sont éprouvées dans un format officiel (les Next Gen Finals sont un laboratoire ne rapportant aucun point au classement), pourraient alors animer l’Open Sopra Steria« Toute la question est de savoir comment intégrer ces règles progressivement », confiait dernièrement Chris Kermode dans les colonnes du Monde. « Peut-être en les introduisant sur le circuit Challenger, en commençant avec une génération qui a grandi avec. Chaque sport doit s’adapter, faire des changements, regarder vers l’avenir et la prochaine génération de fans. »

Classement pour les Next Gen ATP Finals

au 28/05/18

1 Alexander Zverev
2 Denis Shapovalov
3 Stefano Tsitsipas
4 Frances Tiafoe
5 Taylor Fritz
6 Andrey Rublev
7 Alex de Minaur
8 Casper Ruud
14 Corentin Moutet
17 Miomir Kecmanovic
25 Félix Auger-Aliassime
26 Carlos Taberner
34 Alexei Popyrin
85 Akira Santillan

Rémi Capber

Répondre