Tristan Lamasine : "ce n'était vraiment pas terrible comme match"

Lamasine signe la grosse performance de la journée en éliminant Horacio Zeballos 5-7 7-5 6-4, il accède donc aux quarts de finale.

Tristan Lamasine : “Ce n’était vraiment pas terrible comme match”

La performance du jour est signé Tristan Lamasine ! Le Français a éliminé Horacio Zeballos, tête de série n°1, classé 47ème mondial, dans un quart de finale ultra disputé. Après plus de trois heures de jeu, Lamasine est venu à bout de l’Argentin en trois sets 5-7 7-5 6-4. Il valide donc son billet pour les demi-finales. Réaction à chaud, plutôt sévère…

Tu n’étais pas satisfait de ton jeu jusqu’à maintenant, ça va beaucoup mieux maintenant non ?

Non, ce n’était vraiment pas terrible comme match. A chaud comme ça, je ne suis pas satisfait. Ce n’était pas évident, il y avait du vent pour la première fois depuis le début du tournoi, le terrain était très sec. Il y a eu beaucoup d’erreurs des deux cotés. Mais il faut savoir gagner ces matchs-là, et j’ai réussi à m’en sortir en étant mené d’un set, donc je ne vais quand même pas me plaindre. Mais le niveau peut être meilleur.

Tu n’es pas satisfait de ta prestation à 100%, mais il s’agit de la plus grosse performance de ta carrière non ?

Oui, c’est vrai. Battre un mec de ce niveau-là, alors que je pense pouvoir donner beaucoup plus, c’est le point positif ! C’est peut-être même encore plus encourageant… Mais je reste persuadé qu’en terme de jeu, le niveau n’était pas terrible.

Sur quoi t’es-tu appuyé pour battre un 47ème mondial sur sa surface de prédilection ?

Je me suis dis qu’il fallait que je joue mon jeu avec mon coup droit, que j’essaie de le bouger. C’est un super joueur quand il a le temps de poser son jeu, ça lui permet de faire son coup droit croisé, de monter au filet, de faire ses amortis, c’est là où il est très fort. En revanche, dès qu’il faut qu’il bouge un petit peu, il est un peu plus à la peine, je me suis donc appuyé là-dessus et j’ai essayé de le tenir loin derrière sa ligne au maximum.

“Battre un mec de ce niveau-là, alors que je pense pouvoir donner beaucoup plus, c’est le point positif ! C’est peut-être même encore plus encourageant…”

Tu dis que tu n’es toujours pas satisfait de ton niveau de jeu, qu’est-ce que tu dois améliorer selon toi ?

Aujourd’hui c’était très irrégulier, j’ai fait beaucoup, beaucoup de fautes… Le service, c’était pas terrible… Mais bon, encore une fois les conditions ne nous ont pas aidés. J’ai quand même gagné donc c’est cool ! Mais je dois surtout travailler mon service, aujourd’hui j’ai été très peu efficace dans ce domaine.

Tu affronteras Mathias Bourgue en demi-finales, c’est une situation particulière ?

Oui ce n’est pas évident. On s’entraîne ensemble depuis presque un an, on se connait depuis très, très longtemps. Ca va être un match spécial, c’est toujours bizarre les matchs comme ça. En général il n’y a pas un super niveau de jeu mais on va faire le maximum, et puis on verra ce que ça donne.

Comment tu juges son jeu par rapport au tiens ?

Je l’ai joué une fois cette année et j’ai gagné. Mais bon, ce n’est pas forcément significatif… Mathias est un super joueur, il sait tout faire. Il a un super service, un super coup droit, il est très fort sur terre. Il a battu beaucoup de bons joueurs, je m’attends à un match difficile !

Répondre